📰

Communiqué de presse rebranding & levée de fonds

🏄
Naviguer vers :

Version courte

Leadjet lève 4 millions et change de nom.

Leadjet, l’extension de navigateur qui crée un pont magique entre LinkedIn et le CRM, est en passe de devenir un outil indispensable pour les équipes de vente. Lancée il y a maintenant deux ans, Leadjet a amorcé une nouvelle étape de son expansion en conquérant plus de 1 000 entreprises clientes parmi lesquelles Google, Uber, Spendesk et Mirakl. La start-up qui avait déjà su séduire sales, business développeurs, gestionnaires des comptes et directeurs des ventes, a gagné la confiance des investisseurs en capital-risque (VC) 360 Capital et TS Ventures, et des business angels Personio et Otenable; confiance qui lui a permis de lever 4 millions d’euros !

Avec ces 4 millions, Leadjet envisage de mettre l’accent sur le recrutement et le développement du futur produit. L’objectif de cette deuxième partie d’exercice ? Passer de 20 à 30 employés en créant des postes de développeurs, designers et commerciaux.

Leadjet compte également surfer sur cette vague de réussite pour se faire une nouvelle image de marque. Surfe prendra donc le relai de notre bien-aimée Leadjet pour apporter une extension plus complète, intégrée avec davantage d’outils, tout en gardant son côté cool et dynamique. L’heure est venue pour Surfe de faire ses preuves !

Version longue

Leadjet lève 4 millions et devient Surfe

Leadjet, l’extension de navigateur qui crée un pont magique entre LinkedIn et le CRM, a levé 4 millions d’euros et profite de l’occasion pour se faire une nouvelle image de marque : Surfe !

L’aventure Leadjet commence en mars 2020 à Berkeley, aux États-Unis, lorsque Romain Ginestou (CTO) rencontre David Chevalier (CEO) lors de leur programme d'échange à HEC.

David comme Romain utilisent LinkedIn pour la prospection afin d'établir le plus de connexions possibles dans la région de la baie californienne. Cependant, ils se heurtent rapidement à la difficulté de créer et enrichir les nouveaux contacts dans le CRM. Consigner manuellement chaque interaction avec les prospects dans leur CRM les fatigue : ils en ont marre de créer manuellement un contact et de gérer les messages et les suivis. Chacune de ces tâches répétitives et à faible valeur ajoutée leur prend énormément de temps.

C’est alors que les deux jeunes hommes perçoivent une opportunité d'innovation et développent un petit outil magique pour gagner du temps. De là, ils décident de proposer Leadjet à toutes les équipes de vente du monde.

Leadjet est une simple petite extension de navigateur web qui fait pourtant des merveilles en connectant votre LinkedIn à votre CRM.

Elle vous permet de synchroniser les informations de contact, les messages, les notes entre les deux plateformes, dans le but de vous économiser le temps passé à jongler entre les onglets ou à transférer manuellement les données du CRM à LinkedIn et inversement.

Leadjet garantit l'hygiène des données en gardant votre CRM précis et à jour. Par exemple, vous pouvez être notifié lorsque les informations de certains de vos contacts deviennent obsolètes et les mettre à jour directement depuis LinkedIn.

L'outil se connecte à Hubspot, Salesforce, Salesloft, Copper et Pipedrive et est compatible avec Sales Navigator.

Leadjet est l'un des outils d'automatisation les plus sûrs : nous appliquons scrupuleusement les directives données par LinkedIn et par le RGPD dans chaque fonctionnalité que nous créons.

La start-up a amorcé une nouvelle étape de son expansion en conquérant en seulement deux ans plus de 1 000 entreprises clientes parmi lesquelles Google, Uber, Spendesk et Mirakl.

Elle qui avait déjà su séduire sales, business développeurs, gestionnaires des comptes et directeurs des ventes, a gagné la confiance des investisseurs en capital-risque (VC) 360 Capital et TS Ventures, et des business angels Personio et Otenable; confiance qui lui a permis de lever 4 millions d’euros !

Avec ces 4 millions, Leadjet envisage de mettre l’accent sur le recrutement et le développement du futur produit. L’objectif de cette deuxième partie d’exercice ? Passer de 20 à 30 employés en créant des postes de développeurs, designers et commerciaux.

Leadjet compte également surfer sur cette vague de réussite pour se faire une nouvelle image de marque. Surfe prendra donc le relai de notre bien-aimée Leadjet pour apporter une extension plus complète, intégrée avec davantage d’outils, tout en gardant son côté cool et dynamique. L’heure est venue pour Surfe de faire ses preuves !